Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anelore

"Un monde sans fausse note, c'est une utopie qui chante."

La nuit est là, je ferme les yeux, mon esprit imagine un monde meilleur…

L’imagination et la rêverie, sont porteuses d'une énergie morale, d'un art de vivre. On parle souvent de rêve prémonitoire, il peut être une intuition, une vision, une impulsion à la
création, une lueur dans notre conscience.

Dans le Larousse, le mot utopie est défini comme une construction imaginaire et rigoureuse d'une société, qui constitue, par rapport à celui qui la réalise, un idéal ou un contre-idéal.

Bien souvent quand on parle d’idées utopiques, on pense souvent qu’elles sont irréalisables et irréelles dans notre monde et pourtant, certaines idées peuvent influencer positivement notre façon de penser.

L’utopie peut être une bulle d’oxygène, un besoin vital de rêver pour pouvoir grandir,
évoluer, s’inspirer, vivre et apprécier la vie.

Einstein n'a pas utilisé de règle à calculer pour fonder la théorie de la relativité. Il en a d'abord eu l'intuition, puis il l'a vérifiée. C'est pour cette raison que les utopies sont indispensables à l'évolution humaine.

Je rêve.... d'un monde plus juste, plus tolérant où on s’affranchirait de certaines coutumes et vieilles traditions, tant familiales que sociétales, celles que nous portons parfois comme des fardeaux.

Je rêve d’un monde sans jalousie, mépris, rancœur et ni jugement de valeur …

Un monde ou les valeurs morales auraient de l'importance et les richesses matérielles ne seraient qu'accessoires.

Une vie simple, au jour le jour en acceptant le présent comme seul point de mire.

 

 

Voici un extrait d'un article du magazine psychologie :

L’utopie a-t-elle de l’avenir ?

« Les utopies ne sont souvent que des vérités prématurées », affirme Lamartine. Les grands rêveurs sont souvent aussi des visionnaires, dont la passion contagieuse peut finalement contribuer à l’amélioration de la société. Les idéaux fouriéristes ont probablement permis de repenser la vie amoureuse, l’égalité hommes/femmes.

Dans son célèbre discours « I have a dream… », prononcé en août 1963, à Washington, face à la statue de Lincoln, Martin Luther King fait le rêve de voir Noirs et Blancs vivre côte à côte, alors même qu’ils ne se mélangeaient pas.

Cinquante ans plus tard, même si tous les problèmes n’ont pas disparu, les États- Unis ont été dirigés par un président noir.

aucune carte du monde n’est digne d’un regard si le monde de l’utopie n’y figure pas ».

Oscar Wilde

Il y a des rêves spectaculaires
et des rêves discrets
Des rêves d'un instant,
des rêves d'une vie entière
Des rêves du dedans
et des rêves du dehors
Le rêve est un bourgeon
qui annonce le printemps...

Paroles de Didier JEAN

"Un monde sans fausse note, c'est une utopie qui chante."

Franck Dhumes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maposie 15/08/2019 08:07

Bonjour, l'utopie est bonne !