Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anelore

Les colchiques fleurissent

C'est l'automne, les crocus d'un jaune vif fleurissent et apportent une touche de gaieté aux jardins endormis.

Les fleurs en forme de calice s'ouvrent lorsque le soleil brille d'une lumière intense. 

Voici une douceur, une ode dédiée à ces fleurs, "Colchiques dans les prés".

Cette chanson décrit tout ce qu'il y a de beau dans cette période de l'année qu'est l'automne.


Elle évoque les feuilles qui s'envolent aux vents, les châtaignes et les champignons à ramasser, les balades en forêts avec les odeurs de terre mouillés dans les sous bois colorés et la fraîcheur retrouvée.

"Colchiques dans les prés" est écrite par Jacqueline Debatte et Francine Cockenpot qui étaient toute deux chefs scouts. Elles ont créés cette comptine dans les années 1942/1943 à l'intention de jeunes scouts.

Colchiques dans les prés fleurissent, fleurissent,
Colchiques dans les prés : c'est la fin de l'été.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Châtaignes dans les bois se fendent, se fendent,
Châtaignes dans les bois se fendent sous les pas.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Nuages dans le ciel s'étirent, s'étirent,
Nuages dans le ciel s'étirent commme une aile.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Et ce chant dans mon coeur murmure, murmure,
Et ce chant dans mon coeur appelle le bonheur.

La feuille d'automne emportée par le vent
En ronde monotone tombe en tourbillonnant.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article