Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anelore

Matière à réfléchir

Cher Confinois, chère Confinoise,

J'espère que vous allez bien et que vous vous adaptez à cette nouvelle vie de confiné.

J'avais envie de vous proposer une petite réflexion sur la façon dont chacun perçoit les évènements que nous sommes en train de vivre.

Il y a 15 jours nous étions encore pris dans le tourbillon de la vie, le toujours plus, la société de consommation, le travail, l'agenda surchargé, aujourd'hui nous sommes obligé d'aller à l'essentiel et de reconnaître ce qui est important pour nous. 

Avec tous ces bouleversements, ce n'est pas toujours facile de positiver.

Il faut conserver notre optimisme précieusement, essayer malgré tout de voir le bon côté des choses, même si la réalité de la vie nous force parfois à arrêter la mélodie du bonheur ou la mettre en pause.

La mélodie peut cesser un temps, rarement pour toujours. Il faut tendre l'oreille, essayer de se souvenir de l'air, se la remémorer et petit a petit, nous la fredonnerons à nouveau.

C'est un peu comme ce proverbe qui dit : "Pour une personne pessimiste, le verre est à moitié vide. Pour une personne optimiste, le verre est à moitié plein."

Actuellement on peut voir le verre à moitié vide, c’est à dire l'interdiction de sortir, la pénurie de certains aliments, la privation de nos sorties, loisirs, les mauvaises nouvelles aux infos, le bruit de nos voisins...

Ou alors voir le verre à moitié plein et focaliser son attention sur ce qui est positif, prendre le temps de lire, flâner, cuisiner, passer du temps avec sa famille, apprécier la solidarité qui se tisse entre un bon nombre de personnes...

Bien sûr, ce sont des ressentis et points de vues différents, ils nous appartiennent, mais demain sera différent et nous aussi. Dans l'après, nos vies seront bouleversées, changées.

Il faudra que l’on s’adapte à de nouvelles donnes et l'on en sortira plus fort.

Echangeons et partageons nos ressentis.

« Tout change autour de nous. Nous changeons nous-même et nul ne peut s’assurer qu’il aimera demain ce qu’il aime aujourd’hui. »

Jean-Jacques Rousseau, les rêveries du promeneur solitaire

Matière à réfléchir
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aurelie 01/04/2020 22:16

Merci pour ce message qui fait fortement écho en moi ! J aime ton regard sur les choses.
J aime te lire... Mais je préfère t entendre en vrai !
Bisous

Anelore 02/04/2020 10:12

Merci Aurélie !! ????

Mamou 30/03/2020 08:51

Merci pour ce magnifique message !!!

Restons des confinoises et des confinois optimistes !

Dans la tradition indienne, chez les indiens lakotas, chaque matin et chaque soir, envois vers le nord vers le sud, vers l'est et vers l'ouest de tout plein d'Amour envers tout ce qui vit ...

Anelore 30/03/2020 10:11

Merci, c'est beau et on en besoin, plus que jamais.