Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anelore

Point barre

Point barre

Point barre : Point final…
Ce « point » est très souvent utilisé verbalement quand il n’y a plus rien à dire…sur un ton autoritaire, limite agressif, pour signifier, que tout a été dit… qu’il n’y a plus rien à ajouter, du genre : « J’ai raison, c’est comme ça ! Point barre ! ».


A l’oral, ce « point » empêche tout prolongement d’échange éventuel, pas de débat et moi j’aime les échanges,  la rigidité me refroidit, même si parfois elle peut être nécessaire et j'avoue, oui  j'avoue, je l'ai déjà utilisé lors de discutions avec mes enfants, après des négociations très enflammées....
 

A l’écrit, il était utilisé pour les messages en morse afin d’indiquer la fin d’un message, sous la forme d’un point suivi d’un tiret «_ . _ »

 

Parfois fastidieux, les nouvelles générations ont tendance à oublier, ou mettre de côté les signes de ponctuation au profit des smiley laugh, plus sympathique.

 

Pourtant ils sont aussi important que la grammaire et l'orthographe puisque ces petits caractères permettent de donner un ton et un rythme aux phrases qui sans eux, ne serait qu'une succession de mots.

 

En faisant quelques recherches, je suis tombé sur un livre de Hervé Bazin, Plumons l’oiseau, sorti en 1966. Ce livre est un vrai régal, un concentré de savoir qui nous appelle à avoir une autre vision de l’orthographe, il nous fait remarquer que les règles de français ne sont pas forcément logique !

 

Dans son livre, dit de "divertissement" ou "fantaisiste", il invente notamment, des signes de ponctuation que l'on devrait user et utiliser.  Il y a le point d’ironie, de conviction, d’autorité, de doute, le point d’acclamation et, mon préféré, le point d’amour.

 

Les voici pour pimenter votre quotidien, à utiliser sans modération, surtout le point d’amour, trop mignon pour écrire dans vos mots doux !

 

Le point d'autorité
A l’époque de nos grands-parents, quand nos parents disait « non », c’était « non » ! point barre et même barre d'autorité ! On ne discutait pas,  c’était comme ça, on ne se posait pas de questions. Mais les temps ont changé...et l'autorité se discute, dans tous les sens du terme, chacun à son avis à ce sujet.

Point d'autorité
Point d'autorité

 

Le point de certitude
A utiliser lorsque l'on est certain et assuré entièrement, mais comme le dit cette phrase : "Il n'y a nulle certitude dans les choses du monde".
Et vous, quelle certitude avez- vous ?

Point de certitude
Point de certitude

 

Le point d'acclamation
Hourra ! Le point d'acclamation est comme un cri d'enthousiasme collectif pour saluer ou approuver une situation, un exploit, une personne.

Point d'acclamation
Point d'acclamation

Le point d'amour
L'amour,  un battement de cœur, un souffle d'esprit pour vos mots d'amour, un très beau signe à écrire, puisqu'il ressemble à un cœur.

Point d'amour
Point d'amour

Le point de doute
Qui n'a jamais douté, pas grand monde sans doute. On pourrait dire que c'est un point d’interrogation que l'on accentue, dans le doute ...

Point de doute
Point de doute

Le point d'ironie
Il a été inventé par le poète Alcanter de Brahm au XIXe siècle et repris par Hervé Bazin dans son livre. C'est un signe de ponctuation qui indique que la phrase doit être prise au second degré.

On pourrait l'utiliser à la fin de cette phrase, à la place du point d'exclamation :
"Quand on gagne du blé, nos rêves céréalisent ! "

Point d'ironie
Point d'ironie

 

 

Hervé Bazin, Plumons l'oiseau

Hervé Bazin, Plumons l'oiseau

"Oui, je vous le demande, si WA s'écrit W-A et si ZO s'écrit bien Z-O, comment se fait-il que le nom de ce volatile s'écrive O-I-S-E-A-U... et non W-A-Z-O ?"

Extraits du livre d’Hervé Bazin, Plumons l’Oiseau

Point barre et puis c'est tout !
Point barre et puis c'est tout !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacqueline PITIOT 18/10/2019 03:57

sans oublier le point de croix qui se pique de créativité ☺

Anelore 18/10/2019 09:19

COMME UNE BRODERIE... LA VIE

La vie est comme une broderie
On nous donne la toile et l’aiguille
brode de ton mieux, un point de croix à la fois ;

Un point est une journée sur l’aiguille du temps
Dans un mois, 30 ou 31 points,
Dans dix ans : 3 650 points ;

Quelques-uns sont bien à l’endroit
D’autres sont à défaire et donc à refaire
Il y a aussi les points oubliés mais on peut les reprendre, ces quelques points manqués...

Les fils que l'on t’as donné pour broder ta vie
Sont de toutes les couleurs :

Rose comme tes joies, Gris comme tes doutes, Rouge comme tes affections,

Noir comme tes peines, Vert comme tes espérances, Bleu comme tes désirs,

Blanc comme le don total à
Celui qui te protège et t’aime d’un amour parfait.

Donne à tous le courage de poursuivre notre œuvre

"Anne (Le Mans) – PAYS-DE-LOIRE"

Edith 17/10/2019 09:08

Merci et BRAVO Anne-Laure pour toute cette documentation bien "au point" !
En tant que cheftaine de louveteaux , j'étais "au point" avec le morse. Et pourtant je ne connaissais pas #messages en morse afin d’indiquer la fin d’un message, sous la forme d’un point suivi d’un tiret «_ . _ »

Anelore 17/10/2019 09:23

Merci à vous !