Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Anelore

La vie des mots

C'est l'automne, les feuilles virelvoltent, faisons tournicoter les syllabes et tourbillonner les voyelles et consonnes pour faire des phrases ou des mots amusants, parfois un peu crûs 😉. 

En ce qui me concerne,  je reconnais ne pas être très doué pour faire des contrepèteries, mais j'adore les entendre, je trouve ça très amusant.

Il faut bien tendre l'oreille, car les contrepèteries se partagent à voix haute, je trouve que c'est un art assez difficile, il faut avoir l'esprit vif et agile !

Contre la grisaille, je vous conseille de lire ou relire "La belle lissepoire du prince de Motordu", de Pef.

Ce livre est un classique pour enfants très drôle et farfelu,

gardons notre âme d'enfant  !

 

Tordons quelques mots !

La Vie des mots

l’ami des veaux

 

La cuvette est remplie de bouillon

La buvette est remplie de couillons.

 

Le scorpion est malade

Le morpion escalade

 

Cette presse est spécialiste de Foot

Cette Fesse est spécialiste de prout

 

Le fiston en pleurs joue du piston en fleurs

 

Elle est folle de la messe

Elle est molle de la fesse

 

J'ai glissé dans la Piscine

J'ai Pissé dans la gliscine

 

Quel champ de coton

Quel temps de cochon

 

Je préfère les assiettes de Picasso

aux assauts des pique-assiette

 

À la Devos

Il vaut mieux glisser sa peau sous les draps que la risquer sous les drapeaux.

 

Définition de Contrepèterie n.f. (de l'anc. fr. contrepeter, imiter par dérision). Inversion plaisante de lettres ou de syllabes dans un groupe de mots, créant une nouvelle expression généralement grivoise ou obscène. (ex. : pisser dans la glycine pour glisser dans la piscine).

 

La vie des mots
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article